A propos du service de média Hälfte / Moitié

Paul Ignaz Vogel

Chère lectrice, cher lecteur,

Voilà maintenant près de 20 ans que j’ai créé le service de média Hälfte / Moitié. A l’époque, j’étais sans travail et actif dans un comité pour les chômeurs. Je voyais notre situation comme étant, en quelque sorte, typique de l’évolution sociétale et j’ai donc lancé le service de média Hälfte / Moitié, timidement et sans aucune ressource. Au cours des années, le ser­vice s’est progressivement mué en porte-voix des défa­vorisés, des personnes sans emploi, en fin de droit, marginalisées, des bénéficiaires de l’aide sociale, des hommes et des femmes en situation de pauvreté. 


Cette publication anticonformiste jouit aujourd’hui d’une considération certaine.

Naturellement, ce développement traduit aussi le besoin croissant en une information alter­native sur les dégâts sociaux que provoquent le néolibéralisme et son projet de l’inégalité. Et les agitations médiatiques de milliardaires politiciens, dotés de ce sens aiguisé pour la com­mercialisation de l’image, ont encore favorisé l’avènement du service de média Hälfte / Moi­tié au rang, parmi d’autres, des publications électro­niques dans l’éventail éclairé, dédié au respect des droits de l’homme, de notre so­ciété.

Pour offrir une base institutionnelle au service de média gratuit Hälfte / Moitié, moi-même et mes deux compagnons d'armes, toujours aussi engagés, que sont Moritz Berger et Oswald Sigg avons créé début 2008 l’Association pour la justice sociale. Les années ont passé, et avec elles la charge de travail n’a fait que croître. J’ai au­jourd’hui 75 ans, et mes deux col­lègues méritant se trouvent dans la même tranche d’âge. Pour nous, rentiers, effectuer ce grand travail bénévole devient problématique. Il ne sera pas possible de poursuivre indéfini­ment.

Selon le principe «l’union fait la force », je m’adresse dès lors à vous, chère lectrice, cher lecteur. Peut-être avez-vous une idée très concrète, une proposition réaliste, sur la manière d’assurer à court et moyen termes l’avenir du service de média Hälfte / Moitié.

Trois aspects seraient à considérer : financiers, personnels et juridiques. Puis-je es­pérer une réponse de votre part ? Si oui, écrivez-moi à l’adresse suivante :
paul.ignaz.vogel@haelfte.ch.

Au plaisir de lire votre prochain message !

Avec mes remerciements et cordiales salutations

Paul Ignaz Vogel

Fondateur du service de média Hälfte / Moitié

paul.ignaz.vogel@haelfte.ch

Zurück


Unterstützen Sie den Mediendienst
Hälfte/Moitié mit einer Spende über PayPal:



Bitte teilen Sie unsere Artikel: