Usine bloquée par la grève à Grenoble

Nationalrätin Y. Feri

CGT / Plusieurs dizaines de grévistes ont bloqué vendredi 25 mai 2012 la production de l’usine Siemens de Grenoble pour protester contre les conditions fixées par un plan de sauvegarde de l’emploi.

« Toutes les portes de l’usine sont fermées, personne n’a pu rentrer », indique Lucas Magrini-Romagnoli, délégué syndical CGT, selon lequel une soixantaine de grévistes ont bloqué l’usine.

Le syndicat CGT dénonce les conditions de départ fixées par un plan de sauvegarde de l’emploi annoncé le 15 mai dernier et qui se substitue à un plan de départ volon­taire lancé en janvier 2011.

Le conglomérat allemand a en effet annoncé de longue date son intention de stopper dès septembre 2012 la fabrication de disjoncteurs haute tension dans cette usine. La production doit être délocalisée en Inde, en Chine et à Berlin (Allemagne).

(Communiqué Confédération générale du travail (CGT), 25.10.2012)

 

Zurück


Unterstützen Sie den Mediendienst
Hälfte/Moitié mit einer Spende über PayPal:



Bitte teilen Sie unsere Artikel: