L'initiative pour un revenu de base inconditionnel a abouti

Hälfte / Moitié

(Communiqué) Ce 8 novembre, la Chancellerie fédérale a annoncé que l'initia­tive populaire fédérale pour un revenu de base inconditionnelle a formellement abouti. Après vérification des signatures, 126'408 signatures valides ont été déposées le 4 octobre 2013.

La Chancellerie fédérale le confirme : une votation populaire aura lieu.

Et maintenant, que va-t-il se passer ? Le Conseil Fédéral va se pencher sur le re­venu de base et préparer un rapport sur le sujet. Il a un an pour cela. Ensuite le dé­bat s'ouvrira au Parlement. Quant à la votation populaire, elle est prévue d'ici deux ou trois ans.

La question est posée : chaque personne de ce pays doit-elle recevoir un socle fi­nancier inconditionnel lui suffisant pour vivre ?

_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________


L’Association pour les victimes de la Confédération a été fondée

Le 5 novembre 2013 a été fondé à Bevaix (Canton de Neuchâtel) l’association pour les victimes de la Confédération. L’association s’engage pour des victimes, qui ont subis des dommages graves par les pouvoir publiques de la Confédération et des Cantons.

Il s’agit de ces groupements : Détenus/es administratifs, enfants placés chez des paysans ou dans des institutions, stérilisé/es et castrés dans des buts eugéniques, adoptés/es de force, victimes des minorités ethniques (Jeniche) qui n’ont toujours pas bénéficié d’un dédommagement adéquat, enfants enlevés (Pro Juventute) et placés, victimes refoulées à la frontière et livrées au régime Nazi, enfants, adoles­cents et adultes contraint aux travaux for­cés, victimes des expérimentations pharma­ceutiques dans des institutions de la santé publique, victimes de la surveillance par la protection de l’Etat pendant la guerre froide, victimes de la politique sociale, victimes de l’arbitraire des autorités et du fonctionnariat, les familles de tous les groupes de victimes.

L’association lutte pour un dédommagement matérielle des victimes et de leurs fa­milles. Elle porte une attention particulaire aux victimes, qui, par leur âge avancé, leur faiblesse physique et psychique vivent encore maintenant dans des conditions indécentes (Services sociaux, prestations complémentaires, rentes minimales AI et AVS) vivant dans l’exclusion sociale et soumis a aux chicanes des autorités.

Association pour les victimes de la Confédération

www.opfer-victimes.ch,

info@opfer-victimes.ch

2, Chemin de Cuard, 2022 Bevaix



Zurück


Unterstützen Sie den Mediendienst
Hälfte/Moitié mit einer Spende über PayPal:



Bitte teilen Sie unsere Artikel: