Le Conseil des Etats dit non au revenu de base inconditionnel (RBI)

Hälfte / Moitié

(Communiqué) Comme attendu, le Conseil des Etats a rejeté à son tour l’initiative fédérale. Parmi les discours, on notera que le Conseiller fédéral Alain Berset a observé que l’initiative propose de « sortir d'une logique d'assurance pour se diriger vers une logique d'existence ».

La Conseillère aux Etats Liliane Maury Pasquier a exprimé de son côté que « L'idée d'octroyer à toutes les citoyennes et tous les citoyens une allocation individuelle inconditionnelle et à durée indéterminée, la durée d'une vie, se distingue par sa simplicité et son équité. 

L'idée, d'ailleurs, est en marche dans d'autres Etats, notamment aux Pays-Bas. A l'heure où le travail rémunéré est souvent mis sous pression, précarisé et où près de la moitié des emplois helvétiques actuels risquent de disparaître dans un avenir plus ou moins proche, le revenu de base inconditionnel offre un horizon alternatif possible et crédible. Un projet à la fois social et libéral, misant sur l'autonomie et les talents de chaque personne, un projet qui n'est ni de gauche ni de droite mais qui touche à des valeurs centrales."

Voire :

http://bien.ch/fr/story/actualites/conseil-etats-dit-non-au-rbi

 

Zurück


Unterstützen Sie den Mediendienst
Hälfte/Moitié mit einer Spende über PayPal:



Bitte teilen Sie unsere Artikel: