Des instruments pour la prévention et la lutte contre la pauvreté

Hälfte / Moitié

L’encouragement précoce et le soutien aux jeunes et à leurs parents à l’heure du choix professionnel sont des moyens de prévenir durablement la pauvreté. Le Programme national contre la pauvreté a publié le 17 octobre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, deux guides qui ont pour objectif de renforcer les chances de formation des jeunes issus de familles touchées par la pauvreté.

Le Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté est mis en œuvre conjointement, de 2014 à 2018, par la Confédération, les cantons, les villes et les communes, ainsi que par les partenaires sociaux et par des organisations non gouvernementales. L’un de ses objectifs prioritaires est de renforcer les chances de formation des enfants, des jeunes et des adultes concernés. La formation permet en effet de réduire durablement le risque de pauvreté. Pour accroître les chances de formation, il est donc nécessaire d’instaurer une stratégie et des mesures allant de la petite enfance à l’obtention d’un diplôme professionnel, en passant par la scolarité obligatoire.

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le 17 octobre, le Programme national contre la pauvreté a publié deux guides touchant les domaines de l'encouragement précoce et du choix professionnel, qui s’adressent aux acteurs de terrain, ainsi que les rapports de recherche qui ont servi de base à leur rédaction. Ces guides exposent des approches qui ont fait leurs preuves et offrent un soutien aux professionnels et aux décideurs pour le choix et la mise en œuvre de mesures efficaces.

L’encouragement précoce évite à la génération suivante d’hériter de la pauvreté

L'encouragement précoce est considéré comme un outil fondamental de prévention de la pauvreté. Les enfants issus de familles socialement défavorisées ont des chances nettement meilleures d’acquérir une bonne formation scolaire et professionnelle s’ils sont encouragés de façon appropriée dans leur développement et que leur famille bénéficie d’un soutien ciblé. Leurs chances en matière de santé et d’intégration s’en trouvent également améliorées. Un soutien ciblé passe, par exemple, par la garantie de l’accès à des offres d'accueil extrafamilial de qualité et par un renforcement des parents dans leurs tâches éducatives, et des enfants dans leurs ressources, qui intervienne suffisamment tôt. Ce sont là autant de moyens d’éviter que la pauvreté ne se transmette d’une génération à l’autre.

Le nouveau guide « Critères de bonnes pratiques pour l’encouragement précoce », rédigé par la Haute école spécialisée de Lucerne et l’Institut de pédagogie élémentaire et scolaire avec le soutien du Programme national contre la pauvreté, s'appuie sur de nombreuses connaissances scientifiques, dont il a extrait un ensemble de critères de bonnes pratiques. Il en recense onze et propose une liste de contrôle pour la conception, la mise sur pied, l'évaluation et le développement d’offres d’encouragement précoce efficaces.

Soutenir les parents pour faciliter le choix professionnel de leurs enfants

Les personnes peu formées se trouvent souvent dans des situations de travail précaires et sont plus fréquemment touchées par la pauvreté. Or, un choix professionnel en harmonie avec les intérêts et les compétences des jeunes est gage d’une formation professionnelle réussie, d’un bon accès au marché du travail ainsi que d’une indépendance financière et d’une vie autonome à l’âge adulte.

Le second guide, intitulé « Choix professionnel des enfants : soutien aux parents socialement désavantagés », s’intéresse au rôle joué par ces parents dans le processus de choix professionnel de leurs enfants et au soutien dont ils ont besoin pour cette tâche. Destiné aux professionnels et aux décideurs des domaines de la formation et du social, il se veut un instrument de planification pour les aider à améliorer les offres existantes ou à en élaborer de nouvelles. Sur mandat du Programme national contre la pauvreté, le Centre d’apprentissage et de socialisation de la Haute école pédagogique de la HES de la Suisse du Nord-Ouest a examiné des offres de soutien dans dix communes suisses et en a tiré les principaux aspects qui caractérisent les offres fructueuses de soutien aux parents.

Renforcer les chances de formation

Outre la mise à disposition de connaissances étayées scientifiquement dans des thématiques choisies, le Programme national contre la pauvreté accorde un soutien financier à des projets pilotes ou modèles ainsi qu’à des recherches et à des évaluations propres à ouvrir de nouvelles voies de prévention dans le domaine des chances de formation. Les responsables de la trentaine de projets soutenus dans ce cadre, venus de toute la Suisse, échangeront leurs vues à l’occasion d’une rencontre.

Lancée en 1992 par l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté rend hommage aux efforts déployés par les personnes qui vivent dans la misère, ainsi qu'aux efforts entrepris pour permettre à ces personnes de vivre dignement.

La Conférence nationale contre la pauvreté aura lieu à Bienne le 22 novembre 2016, en présence du conseiller fédéral Alain Berset, du conseiller d’Etat et président de la CDAS Peter Gomm, ainsi que d’autres représentants des villes et des communes. Elle permettra de tirer un bilan intermédiaire des mesures mises en œuvre dans le cadre du Programme national contre la pauvreté et de débattre des enjeux actuels de la prévention de la pauvreté.

Le Programme national de prévention et de lutte contre la pauvreté vise à renforcer l’effet des mesures déjà prises et à en améliorer la coordination. Ses objectifs principaux sont de favoriser les échanges entre spécialistes et de fournir des informations. Limité à une durée de cinq ans (2014-2018), il est soutenu par la Confédération, les cantons, les villes et les communes ainsi que par des organisations de la société civile.

Programme national contre la pauvreté
Office fédéral des assurances sociales

https://www.admin.ch/gov/fr/accueil/documentation/communiques.msg-id-64130.html

Voir aussi : Yvonne Feri, Conseillère nationale:
Le 17 octobre: journée internationale contre la pauvreté et l'exclusion

http://www.haelfte.ch/index.php/newsletter-reader/items/le-17-octobre-journee-internationale-contre-la-pauvrete-et-lexclusion-1708.html

Zurück


Unterstützen Sie den Mediendienst
Hälfte/Moitié mit einer Spende über PayPal:



Bitte teilen Sie unsere Artikel: